accueil

on est partis


Accueil du site > Carnets de voyage > Vélo > De Toulouse à ??? > J10 : Chatelaillon - Les Sables d’Olonne

J10 : Chatelaillon - Les Sables d’Olonne

Mardi 24 juin

samedi 2 avril 2016, par Laure


Stats du jour : 117,01 km - 6h40 - 17,53 km/h

Météo : Grand ciel bleu parsemé de quelques jolis nuages blancs

Encore une longue journée aujourd’hui où nous avons à nouveau condensé 2 de nos étapes précédentes : plus de cent kilomètres nous attendent. Nous n’avions pas été particulièrement enchantées par cette portion de route il y a 2 ans, trouvant le trajet parmi les plaines et les canaux de Vendée assez monotone. Nous avons donc décidé encore une fois de filer pour être au plus tôt au bord de l’océan et rejoindre Les Sables d’Olonne, une de nos étapes chouchoutes de la précédente balade. En récompense nous nous y arrêterons 2 jours, nous accordant ainsi une journée de vacances dans les vacances.

Le départ est un peu laborieux, l’achat du pique nique aux halles de Chatelaillon nous ayant pris plus de temps que prévu. Nous avons prévu la route au plus court, la distance étant déjà quasi le maximum de ce que nous sommes capables de faire. Nous abandonnons donc la VélOcéan et filons à travers la campagne en direction de la Vendée. Le paysage est aussi monotone que dans nos souvenirs et nous ne regrettons pas notre choix. Certes c’est bucolique mais les longues routes droites à l’infini, les canaux et les champs n’en finissent plus. Avantage, nous avançons vite !

Nous arrivons en vue des Sables dans les temps en fin de journée et Thibaut me convainc de prendre la route de la corniche plutôt que la route directe. Je regrette amèrement quand nous nous retrouvons à batailler avec le vent de face pour faire les derniers kilomètres et me demande un moment si je vais réussir à arriver jusqu’à l’hôtel. Heureusement la vue sur la ville en arrivant est magnifique malgré le vent et nous profitons de cette récompense bien méritée.

Petite déception, nous sommes logés à l’annexe et non dans l’hôtel aux jolies chambres biscornues où nous avions déjà séjourné et où nous nous réjouissions de revenir. Ce n’est pas bien grave, la douche et le dîner du soir seront malgré tout bien appréciés !

JPG - 2.4 Mo
La route n’en finit plus
JPG - 2.7 Mo
... et les canaux non plus
JPG - 1.7 Mo
Enfin l’arrivée aux Sables : VICTOIRE !
JPG - 2.1 Mo
Panneaux routiers vintage

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP